FilBleu sort (enfin) son application mobile !

Enfin, car depuis l’apparition du nouveau réseau Bus/Tram le 31 août 2013, nos smartphones ont vu apparaître l’application non-officielle des Code-Troopers, mais rien de concret chez FilBleu, excepté le pratique site mobile, mais assez peu moderne. Nous n’avons pas été jusqu’à titrer « à quoi elle sert ? », puisque… la réponse est dans la question.

71924909

Une nouvelle page s’ouvre donc pour la compagnie de transports en commun de Tours et la métropole, avec un travail commun entre la start-up située à MAME et les équipes opérationnelles de Kéolis Tours, qui gèrent donc FilBleu.
La base : l’application Navig’Tours existante. L’apport ? Des fonctionnalités utiles : le temps réel, la possibilité de tracer un itinéraire avec une carte, un formulaire de réclamation… L’Association Valentin Hauy (qui milite pour des avancées des personnes non ou mal voyantes) et la Communauté Digitale de FilBleu (des jeunes entre 18 et 26 ans qui collaborent avec Filbleu pour travailler sur des points précis, et faire remonter suggestions et dysfonctionnements) ont eu accès à des version Bêta afin de finaliser l’application avant sa sortie auprès du grand public.
Bien plus élégante et pratique que l’application TM Tours (il y aurait de quoi faire en regardant la majestueuse application nantaise…), FilBleu est disponible pour iOS (Apple) et Android, mais nécessite un accès au réseau 3G/4G/Wifi (contrairement à l’application RATP). Il ne manque que la possibilité de dématérialiser sa carte ou son ticket de transport pour que l’appli soit une référence. Attention, cependant, si vous avez un iPhone assez ancien (comme l’auteur de ces lignes), l’application peut parfois ramer un peu. Mais rien de grave pour cette application qui saura se faire adopter par les métropolitains, et les autres !

Retrouvez après ces quelques mots un aperçu en images depuis un iPhone.

 

Commenter la publication :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *