Les carburants routiers changent de nom !

Vous ne vous y attendiez peut-être pas, mais dans quelques jours (le 12 octobre précisément), nos carburants (si chers) changeront de nom. Finis les Gazole et autres Sans-Plomb, voici E et B. Chaque type de carburant sera désormais représenté par une figure géométrique, une lettre et un chiffre.

  • L’essence. Elle sera représentée par la lettre « E », entourée d’un cercle. A côté, figurera un chiffre (5, 10 ou 85) qui indique la teneur en éthanol (E) en pourcentage. Le SP98 et le SP95 seront donc dénommés E5. Le SP95-E10 deviendra l’E10. Enfin, le super-éthanol portera le nom de E85. Attention donc aux anciens moteurs qui ne toléraient pas forcément le 95 et/ou le 98…
  • Le diesel. Il sera figuré par la lettre « B » dans un carré. Le chiffre à côté représentera la teneur, en pourcentage, de biocarburant : B7 ou B10. Le diesel synthétique, qui n’est donc pas dérivé du pétrole, sera disponible sous le sigle XTL.
  • Les carburants gazeux. Ils seront représentés par un losange qui fera figurer les mentions H2 (hydrogène), CNG (gaz naturel), LPG (gaz de pétrole liquéfié) ou LNG (gaz naturel liquéfié).

Les carburants changent de noms sur toutes les pompes de l’Union européenne, ainsi que sur celles de sept pays voisins -dont nos voisins suisses-, conformément à une directive européenne datant de 2014. Les débitants de carburant devraient pouvoir vous aider à y voir clair d’ici là…

 
photo of gasoline dispenser in station

Commenter la publication :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *