La Covid-19 : mesures, dépistages et conseils

https://images.radio-canada.ca/q_auto,w_960/v1/ici-info/16x9/coronavirus-illustration-homme-mains.jpg

La Covid-19 est, semble-t-il, bien partie pour repartir de plus belle et, malgré les mesures prises par la Préfecture et le nouveau maire de Tours, Emmanuel Denis, les métropolitain.taines ne semblent pas encore complètement en phase avec le fait de mettre un masque dans le centre ville de Tours, surtout après 18h. Qu’il s’agisse de badauds ou même de restaurateurs, cafetiers ou vendeurs.

Pourtant, vendredi, Santé Publique France indiquait que trois nouveaux clusters ont été identifiés en Indre-et-Loire, dont un au cœur de la métropole tourangelle… Depuis le 1er août, avec les chiffres actualisés au 12 août, il y a eu 70 résultats d’analyses positifs, sur 4270 dépistages. Neuf sont actuellement hospitalisés, et l’un d’entre eux est en réanimation.

Faut-il rappeler que le port du masque est essentiel pour se protéger et protéger les autres ? Et, qu’à fortiori, cela peut vous coûter la bagatelle de 135€ d’amende, même si les contrôles ne sont pas aussi visibles et/ou fréquents qu’attendus. La mairie de Tours a d’ailleurs relancé une distribution de masques, disponibles notamment en Mairie Centrale, sur présentation d’un justificatif de domicile.

En ce qui concerne les dépistages, justement, Tours décide d’ouvrir trois nouveaux centres en simultané :
> du 17 au 29 août au Palais des Sports du Sanitas, de 10h à 17h du lundi au vendredi,
> du 18 au 29 août chez Auchan – La Petite Arche, au nord de la ville, de midi à 19h, même le samedi,
> et du 20 au 22 août sur le campus des Tanneurs, en centre ville, de 18h à 22h.

L’accès est vivement recommandé, ouvert à toustes et sans aucun rendez-vous. Cependant, il risque d’y avoir un peu d’attente, même si le prélèvement est, en soi, rapide. Ce dépistage est réalisé par les laboratoires du CHRU de Tours, le laboratoire Armand Origet et le laboratoire Cerballiance. Par ailleurs, il existe trente autres lieux pour se faire dépister, comme le Lac des Bretonnières à Joué les Tours.

Et évidemment, n’oubliez pas les gestes barrières : au moins 1m de distance avec autrui, mains propres et port du masque vivement recommandé pour tous vos déplacements.

Pour rappel, un masque, ça se porte comme ça : pas sous le nez, pas sous le menton, comme ça :

Et la durée de vie d’un masque chirurgical est de quatre heures maximum, d’ailleurs…

Un reconfinement et une dégradation générale de la santé du pays n’est ni souhaitable, ni agréable.

Commenter la publication :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *